VIDEO. Centrafrique : les soldats français massivement déployés dans Bangui

Les troupes françaises pénètrent désormais dans les quartiers les plus dangereux de la capitale centrafricaine à la recherche des groupes armés. 

Prévenir une nouvelle flambée de violence et pourchasser les groupes armés qui terrorisent Bangui, c'est la mission des troupes françaises en Centrafrique. L'armée française avait lancé jeudi 26 novembre une vaste opération de "dissuasion" et de sécurisation, mobilisant 600 hommes, dans deux quartiers de la ville. Dorthée Olliéric pour France 2 a accompagné une de ces patrouilles. 

Depuis le début de l'intervention française, les violences interconfessionnelles se sont multipliées entre les milices chrétiennes "anti-balaka" (anti-machette, en langue sango) et la Séléka, l'ex-rébellion majoritairement musulmane qui a chassé le président François Bozizé en mars 2013. Beaucoup de chrétiens, victimes pendant des mois des exactions des Séléka, ont soif de vengeance contre les ex-rebelles et les civils musulmans qui leur sont désormais associés.

 

Des soldats français patrouillant dans les rues de Bangui (Centrafrique), le 28 décembre 2013. 
Des soldats français patrouillant dans les rues de Bangui (Centrafrique), le 28 décembre 2013.  (MIGUEL MEDINA / AFP)