Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Centrafrique : les blindés français patrouillent dans Bangui

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Après les massacres de la veille, la capitale du pays présente un visage de ville morte. Le renforcement des patrouilles y est le premier signe du début de l'opération française.

L'armée française a lancé son opération en Centrafrique avec, dans un premier temps, un renforcement des patrouilles dans Bangui. La capitale centrafricaine présentait, vendredi 6 décembre au matin, un visage de ville morte, après les massacres de la veille. Aucun déploiement massif des troupes françaises n'était pour autant visible en début de matinée.

Et comme chaque jour, des patrouilles, composées de véhicules légers et de blindés, circulent sur les principaux boulevards. Des détachements de la force africaine (Misca) sont eux aussi postés à leurs emplacements habituels.

Dans les rues, toute circulation de véhicules civils est interrompue depuis jeudi. Et malgré la levée du couvre-feu, les rues étaient totalement vides en début de matinée et la quasi-totalité des commerces restaient fermés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.