Centrafrique : nouvelles accusations d'abus sexuels pour des soldats français et de l'ONU

Des militaires auraient forcé des jeunes filles à avoir des rapports sexuels, notamment avec des animaux. France 3 fait le point.

France 3

De nouvelles accusations d'abus sexuels ont été portées contre l'armée française et les troupes de l'ONU déployées en Centrafrique. Des militaires sont accusés d'avoir forcé plusieurs jeunes filles mineures à avoir des rapports sexuels, notamment avec des animaux en échange d'argent. Pour l'heure, les faits ne sont pas encore confirmés.

L'ambassadrice de l'ONU sur place

L'ambassadrice américaine auprès de l'ONU a pu rencontrer des familles des victimes. "Nous avons parlé aux familles de ce qui était arrivé à leurs filles. Dans de nombreux cas, elles ont été violées par des soldats de la Minurcat ou elles ont eu des relations sexuelles alors qu'elles étaient très très jeunes. Beaucoup sont aujourd'hui traumatisées alors que les soldats sont rentrés dans leurs pays sans même être inquiétés", explique Samantha Power, ambassadrice américaine à l'ONU. En déplacement à Washington, François Hollande a promis fermeté et une enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat français surveille une route menant à l\'aéroport de Bangui (Centrafrique), le 1er mai 2014.
Un soldat français surveille une route menant à l'aéroport de Bangui (Centrafrique), le 1er mai 2014. (ISSOUF SANOGO / AFP)