Mort d'Hervé Gourdel : Nicolas Sarkozy accusé de "récupération politicienne"

L'ancien président de la République a appelé la famille de l'otage et l'a fait savoir dans la presse.

L\'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, le 27 mai 2014 à Madrid (Espagne).
L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, le 27 mai 2014 à Madrid (Espagne). (GERARD JULIEN / AFP)

"Une récupération indigne" et "politicienne". Deux députés socialistes ont critiqué, jeudi 25 septembre, le coup de fil passé par Nicolas Sarkozy à la famille d'Hervé Gourdel, l'otage exécuté par un groupe jihadiste algérien. Ils reprochent tout particulièrement à l'ancien président de la République d'avoir rendu public cet appel, révélé par Europe 1.

"La récupération politicienne de l'assassinat d'Hervé Gourdel par Sarkozy, qui l'a en plus fait savoir à la presse, est indigne", a lancé sur Twitter le député du Cher Yann Galut, avec le mot-clé "prêt à tout".

Pour son collègue des Alpes-de-Haute-Provence Christophe Castaner, cet appel et sa médiatisation montrent que "non, il n'a pas changé".