Cet article date de plus de six ans.

Les musulmans de France disent "non à la barbarie" après l'exécution d'Hervé Gourdel

Des centaines de personnes se sont rassemblées vendredi devant la Grande mosquée de Paris en hommage à l'otage français assassiné en Algérie par un groupe de jihadistes proche de l'Etat islamique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant la Grande mosquée de Paris, le 26 septembre 2014, pour rendre hommage à Hervé Gourdel, le Français assassiné en Algérie par des jihadistes. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant la Grande mosquée de Paris, vendredi 26 septembre, pour rendre hommage à Hervé Gourdel, l'otage français assassiné en Algérie par des jihadistes. Elles ont observé une minute de silence.

"Nous, musulmans de France, nous disons : 'halte à la barbarie', a lancé le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur. Nous affirmons et nous répétons que l'islam, c'est la paix, c'est le respect de la vie. Tous ensemble, nous disons 'non' au terrorisme, 'non' à la barbarie."

"Notre volonté inébranlable de vivre ensemble"

"Ce rassemblement, c'est l'expression forte et vivante de notre volonté d'unité nationale et de notre volonté inébranlable de vivre ensemble", a-t-il ajouté, en martelant que l'"islam est une religion de paix" qui "ordonne le respect de la vie".

Citant un verset du Coran, le recteur de la Grande mosquée a affirmer que tuer un homme revenait à "tuer toute l'humanité", mais que "sauver un homme, c'est sauver l'humanité". Aux côtés du recteur, la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo et Valérie Pécresse, présidente du groupe UMP au conseil régional d'Ile-de-France.

Une manifestation similaire a eu lieu à Nantes (Loire-Atlantique). Devant la mosquée des quartiers Nord, plusieurs dizaines de fidèles se sont rassemblés à l'issue de la prière derrière une pancarte où l'on pouvait lire en bleu, blanc, rouge "Pas en mon nom", le cri de ralliement mondial des musulmans opposés à l'Etat islamique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hervé Gourdel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.