Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Au Royaume-Uni, des musulmans dénoncent l'extrémisme des jihadistes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LOIC DE LA MORNAIS et THOMAS DONZEL - FRANCE 2 LONDRES
Article rédigé par
France Télévisions

Une campagne est lancée sur les réseaux sociaux et sur internet baptisée "Not in my name" ("Pas en mon nom") contre les comportements des jihadistes.

De jeunes musulmans britanniques, relayés par des imams réputés de la communauté, participent à une campagne sur internet et les réseaux sociaux baptisée "Not in my name" ("Pas en mon nom") contre les comportements des jihadistes, qui, selon eux, n'ont rien à voir avec l'islam.

Une association londonienne à l'origine de l'idée

"Le groupe Etat islamique ne représente ni l'islam, ni les musulmans", "parce que votre leader est un menteur", "parce votre action ne représente pas les vrais fidèles", "parce ce que vous faites est inhumain", tels sont les messages de musulmans britanniques, mis en ligne dans une vidéo.

L'association londonienne Active Change Foundation est à l'origine de cette initiative visant à dénoncer la violence des extrémistes musulmans. Son directeur est un ancien jihadiste qui se dit révolté par les atrocités commises par l'Etat islamique, notamment les meurtres d'otages.

La campagne a dépassé les frontières, et "Not in my name" commence à circuler sur les réseaux sociaux français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.