Bouteflika : la candidature de trop ?

L'actuel président algérien, Abdelaziz Bouteflika, n'a plus que quelques heures pour déposer sa candidature en vue des prochaines élections présidentielles. Il n'est pas exclu qu'il puisse renoncer.

FRANCE 2

Abdelaziz Bouteflika a fêté samedi 2 mars ses 82 ans. Très affaibli et invisible, il doit en principe déposer sa candidature d'ici demain au plus tard. La clôture du dépôt de candidature est en effet dans 28 heures seulement, et l'actuel président fait face à une pression populaire qui ne cesse de grandir, quand lui garde le silence. Où est Abdelaziz Bouteflika ? C'est la question que se posent tous les Algériens. Dimanche dernier, le président était admis à l'hôpital de Genève, officiellement pour passer des examens médicaux. Depuis, aucune trace d'un retour en Algérie.

Bouteflika pourrait renoncer

Certaines sources assurent que l'avion présidentiel est toujours à Genève. Et lorsque la télévision suisse a tenté d'en savoir plus auprès du consulat, l'accueil fut glacial. "Vous ne pouvez pas venir directement ici en espérant avoir des informations, ça ne marche pas comme ça", a-t-on répondu. L'hypothèse d'un Bouteflika qui renoncerait à se présenter, envoyant l'un de ses sympathisants à la place, prend de l'ampleur ces dernières heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans un bureau de vote, à Alger, la capitale du pays, le 23 novembre 2017.
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans un bureau de vote, à Alger, la capitale du pays, le 23 novembre 2017. (BILLAL BENSALEM / NURPHOTO / AFP)