Algérie : une tension très suivie en France

En Algérie, la révolte populaire prend de l'ampleur, toujours avec la perspective d'une candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un 5e mandat. Des manifestations qui sont soutenues par la communauté algérienne de France.

France 3

Sur le marché d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), les images des manifestations en Algérie tournent en boucle. Le département francilien compte une importante communauté algérienne. "La diaspora fait corps avec ce qu'il se passe au pays", déclare Abdel-Malik Djermoune, président du DARE (Diaspora des Algériens Résidant à l'Étranger).

De plus en plus de rassemblements

Dans un café d'Aubervilliers, on est persuadés que le pouvoir en place à Alger va finir par céder : "On est pressés que ça se termine et qu'on mette un nouveau président", lâche le barman.

Mais c'est bien tout le système politique qui est remis en cause. Ce que combat Omar Kezouit, membre de "Agir pour le changement et la démocratie en Algérie". Il organise d'ailleurs un rassemblement ce dimanche 3 mars, place de la République à Paris. Le troisième en quelques jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestant d\'étudiants à Alger le 26 février contre la candidature du président Bouteflika à un cinquième mandat.
Une manifestant d'étudiants à Alger le 26 février contre la candidature du président Bouteflika à un cinquième mandat. (?ADEL SHEREI/WOSTOK PRESS / MAXPPP)