Football : l'Afrique du Sud se prépare au Mondial 2019

À une semaine du début de la Coupe du monde de football féminine en France, les Sud-Africaines, qui participeront à leur premier Mondial, peaufinent leur préparation. 

Franceinfo

Pour la première fois de son histoire, l'équipe de football féminine d'Afrique du Sud, surnommée les "Banyana Banayna" (les filles), va participer à la Coupe du monde de football. Elles affronteront d'abord l'Espagne, puis la Chine et enfin l'Allemagne. "On sait que ça va être très difficile, ça ne va pas être une promenade de santé, mais nous sommes capables de gagner des matches. Un match de football, c'est 90 minutes, et ce sera pour l'équipe qui le veut le plus, et c'est ce qu'on va essayer de faire", explique Janine Van Wyk, la capitaine de l'Afrique du Sud. 

"Les clubs ont des moyens limités"

En Afrique du Sud, il n'y a pas de championnat féminin national. Les filles s'affrontent uniquement à l'occasion des compétitions régionales. "On sait que les clubs ont des moyens limités, qu'ils ne peuvent s'entraîner que deux ou trois fois par semaine. Et malheureusement au niveau international, une joueuse doit s'entraîner pratiquement tous les jours", constate Desiree Ellis, la sélectionneuse de l'Afrique du Sud. Le mondial féminin débutera le 7 juin en France. 

\"Ettie\", la mascotte de la Coupe du monde féminine de football, le 7 décembre 2018, à Paris.
"Ettie", la mascotte de la Coupe du monde féminine de football, le 7 décembre 2018, à Paris. (FRANCK FIFE / AFP)