Afrique du Sud : les autochtones protestent contre l'arrivée d'Amazon

Publié Mis à jour
Afrique du Sud : les autochtones protestent contre l'arrivée d'Amazon
France 2
Article rédigé par
S.Aklouf, L.Saadi - France 2
France Télévisions

En Afrique du Sud, dans la ville du Cap, les autochtones s'opposent à la construction du siège social africain d'Amazon sur un lieu sacré. 

C'est sur ce terrain de la ville du Cap (Afrique du Sud) considéré comme sacré par les peuples Khoïsan, plus ancienne nation du pays, qu'Amazon veut installer son siège social africain. Un projet immobilier de plus de 15 hectares avec des bureaux, un hôtel et même une école soutenue par les autorités du Cap. Le projet a été lancé malgré l'opposition des groupes autochtones. 

Un combat patrimonial 

"C'est le plus important combat patrimonial que nous ayons en tant que Sud-africain. Si nous ne pouvons pas prendre position sur ce que nous considérons comme important dans nos vies, et sur les principes sur lesquels nos ancêtres se sont toujours battus, ce serait très difficile à accepter", témoigne Tauriq Jenkins, représentant des peuples Khoïsan. Autre problème, ce projet de quartier ultra-moderne est situé en zone inondable. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.