Terrorisme : le chef d'Al-Qaïda tué par une frappe aérienne américaine

Publié
Terrorisme : le chef d'Al-Qaïda tué par une frappe aérienne américaine
France 3
Article rédigé par
H. Huet, A. Bard, @RevelateursFTV, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

Le président américain, Joe Biden, a confirmé la mort d'Ayman Al-Zawahiri. Le chef du groupe terroriste Al-Qaïda a été tué lors d'une frappe américaine par drone, à Kaboul (Afghanistan), dimanche 31 juillet.

Ayman Al-Zawahiri était l’ennemi public n°1 des États-Unis. Dimanche 31 juillet, à Kaboul (Afghanistan), le chef du groupe terroriste Al-Qaïda était seul sur son balcon, à 6h18 du matin. Des photographies sont présentées comme le lieu de la frappe par des médias occidentaux. Selon un haut responsable américain, un drone a tiré deux missiles dépourvus d’explosifs mais dotés de six lames qui découpent la cible. Une arme de haute précision qui expliquerait l’absence d’impact sur le balcon.

"Justice a été rendue", déclare Joe Biden

Dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août, depuis la Maison Blanche, à Washington, Joe Biden a confirmé la mort d’Ayman Al-Zawahiri. "Ces dernières semaines, il a réalisé des vidéos appelant ses partisans à attaquer les États-Unis et nos alliés. Aujourd’hui, justice a été rendue et ce dirigeant terroriste n’est plus", a déclaré le président américain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.