Cet article date de plus de quatre ans.

Le palais Darul Aman, symbole du rêve brisé d'un Afghanistan en paix

Depuis 35 ans, l’Afghanistan est ravagée par de nombreux conflits et l'occupation des talibans. Il aura fallu plus de trois ans de travaux et 100 millions de dollars, pour que le nouveau parlement voie le jour en décembre 2015. Mais si aujourd’hui, à Kaboul, les bâtiments sont en grande partie restaurés, le palais Darul Aman, resté en ruines, rappelle encore ce passé.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
11 photos de Omar Sobhani illustrent ce propos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.