L'Afghanistan recommence à délivrer des passeports, une première depuis la prise du pouvoir par les talibans

Les bureaux où sont délivrés les passeports étaient fermés depuis l'arrivée au pouvoir des talibans à Kaboul, à la mi-août.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les nouveaux passeports délivrés par les autorités afghanes, le 5 octobre 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

L'espoir renaît pour les Afghans qui se sentent menacés. Avec la réouverture, mercredi 6 octobre, du service des passeports à Kaboul, ces derniers pourront à nouveau espérer pouvoir quitter prochainement leur pays et fuir le nouveau régime taliban. Ils étaient des centaines à s'être précipités vers les bureaux où sont délivrés les passeports, fermés depuis la prise du pouvoir par les talibans à la mi-août, pour déposer une demande.

Cette réouverture constitue un test de la bonne volonté des talibans, qui se sont engagés auprès de la communauté internationale à laisser partir leurs compatriotes disposant de visas valides.

Un service en mesure de délivrer 6 000 passeports par jour

Les talibans tentent de relancer la machine administrative, alors que les fonctionnaires n'ont pour la plupart pas été payés depuis plusieurs mois. Le chef du service des passeports, Alam Gul Haqqani, a assuré à l'AFP que ses employés avaient reçu leurs salaires.

"Les employés hommes et femmes sont de retour au travail", a-t-il affirmé. Selon lui, son service est en mesure de délivrer 6 000 passeports par jour et de faire face à la demande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.