Afghanistan : les talibans à la fête et les opposants inquiets après le départ des États-Unis

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
talibans parade
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Perez, N. Sadok, C. Payen - franceinfo
France Télévisions

Les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan et contrôlent à 100% Kaboul et son aéroport mardi 31 août. Ils revendiquent un succès historique. Beaucoup d'Afghans ont peur, surtout ceux qui n'ont pas pu fuir.

Des talibans se prennent en photo devant un avion-cargo de l'armée afghane mardi 31 août. Un avion où des milliers d'Afghans apeurés se sont massés pour fuir. Ils fanfaronnent aux commandes de l'appareil : l'aéroport de Kaboul est entre leurs mains désormais. Les Américains, qu'ils considéraient comme des envahisseurs, sont partis. Les talibans nouvelle génération sont très au point sur leur communication et exposent leur triomphe au monde entier. Après 22h30 lundi 30 août, des tirs victorieux et des feux d'artifice ont été lancés, 24 heures avant la date butoir. Avant de partir, les Américains affirment avoir rendu inutilisables les appareils et véhicules blindés restés sur place.

Des Afghans vivent "cachés"

Les Américains sont partis, les talibans paradent et célèbrent cela dans les rues de Kaboul, décrit mardi soir Cyril Payen, envoyé spécial de France 24 à Kaboul. Pour les Afghans, le premier jour de l'émirat islamique d'Afghanistan tenu par les talibans ressemble à beaucoup de questions, d'inquiétudes, notamment pour plus de 10 000 Afghans qui étaient éligibles à avoir l'asile et la protection des pays étrangers qu'ils avaient aidés et qui n'ont pas pu évacuer. Maintenant c'est trop tard et ils sont sans avenir. "J'ai peur d'être arrêté par les talibans. Ma famille aussi a peur. On ne peut pas sortir dans les rues. On reste caché", témoigne un ancien interprète de l'ambassade de France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.