Cet article date de plus de treize ans.

Afghanistan: nouvel accrochage, un Français blessé

L'armée française a annoncé de nouveaux heurts avec les talibans lundi matin au cours desquels un soldat a été blesssé
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Français menaient une opération de sécurisation au moment de l'accrochage (© F3)
L'armée française a annoncé de nouveaux heurts avec les talibans lundi matin au cours desquels un soldat a été blessséL'armée française a annoncé de nouveaux heurts avec les talibans lundi matin au cours desquels un soldat a été blesssé

L'incident a eu lieu à Jalokheyl, dans le district d'Alasay, en province de Kapisa, vers 09H30 alors qu'"environ 140 militaires français" menaient une opération de sécurisation en vue des élections du 20 août prochain.

Au cours de l'affrontement qui a duré près d'une demi-heure, quatre rebelles ont été tués.

Les troupes françaises ont reçu un soutien aérien américain, deux chasseurs F15 et deux hélicoptères Kiowa, qui ont tiré sur les insurgés. La base militaire proche de Tagab, où sont stationnés des soldats français, a également effectué des tirs de mortier.

Le soldat français blessé, qui appartient au 3e régiment d'infanterie de marine de Vannes, a été "évacué en hélicoptère vers l'hôpital militaire de Bagram", situé sur la plus grande base étrangère d'Afghanistan, et "son pronostic vital n'est pas engagé", indique l'armée.

A moins de trois semaines des élections présidentielle et provinciales, les violences entre rebelles et forces afghanes et internationales atteignent des records absolus depuis la fin 2001 et l'intervention internationale menée par les Etats-Unis qui a chassé les talibans du pouvoir.

A lire aussi :

>> La mission internationale remise en question

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.