Affaire Atlaoui : "Je lance un appel à l'Union européenne" (avocat)

Sur France Info, Me Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue demande à l'UE qu'elle "dépasse le temps des déclarations de principe". Et il la juge, sur le dossier, "silencieuse".

(Me Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui à la manifestation de soutien samedi dernier à Paris © MaxPPP)

"Je veux absolument lancer un appel très officiel à l'Union Européenne que je trouve silencieuse et dont j'attends qu'elle ne se contente pas que de déclarations de principe" . Invité de France Info ce mardi midi, Me Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui a invité l'UE à prendre position plus fermement. Comprenez par là, plus fermement contre la condamnation à mort de Serge Atlaoui, qui pourrait être exécuté dans les prochaines heures comme neuf autres condamnés à mort en Indonésie. "Le temps des déclarations de principe est largement dépassé" a expliqué l'avocat sur France Info. 

"Plus l'indignation internationale monte, plus le procureur fait le fanfaron dans la presse" explique Me Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui. "Il y a une vraie réaction en Indonésie qui inquiète le parquet" ajoute l'avocat qui dit vouloir "garder espoir jusqu'au bout" . Une décision sur le recours administratif doit être rendue prochainement. 

"Le temps des déclarations de principe est largement dépassé" Me Richard Sédillot, avocat de Serge Atlaoui au micro d'Olivia Ferrandi
--'--
--'--

A LIRE AUSSI ►►► Expliquez-nous l'affaire Serge Atlaoui