VIDEO. Montpellier est submergée par les inondations

Le département de l'Hérault a été placé, lundi, en vigilance rouge pour les pluies-inondations et les orages.

FANNY STENNELER - FRANCE 2

Le département de l'Hérault a été placé, lundi 29 septembre, en vigilance rouge pour les risques d'orages et de pluies-inondations jusqu'à mardi, 10 heures, a indiqué Météo France. La préfecture fait état d'un risque de crue majeure du Lez, principal fleuve de l'Hérault. "Il y a une menace directe et généralisée pour la sécurité des personnes et des biens", a prévenu la préfecture.

Les fleuves Hérault et Orb ont, eux, été placés en vigilance crues diluviennes avec risque de montée rapide. La préfecture de l'Hérault a mis en place un numéro d'information pour le public (0811 000 634). Outre ce département, Météo France annonce un maintien du suivi en vigilance orange pour les départements de l'Aude, des Pyrénées-Orientales et du Gard, alors que l'Aveyron et la Lozère sont en vigilance orange inondations.

Les transports en commun à l'arrêt

A Montpellier, où il est tombé des pluies diluviennes entre midi et 16 heures, tous les transports en commun ont été stoppés, tandis que les avions en provenance de Londres Gatwick, Leeds, Paris-Orly et Nantes ont été déroutés.

Le Lez est sorti de son lit, et plusieurs routes et ronds-points étaient sous les eaux, ont rapporté des témoins. Selon la préfecture, la route entre l'aéroport et la ville était ainsi coupée, et il n'y avait pas de déviation prévue. "Une telle situation, très préoccupante, ne s'est pas produite au moins depuis 2003 sur le grand Montpellier", a expliqué Alix Roumagnac, dirigeant de Predict, une filiale de Météo France, interrogé par France Bleu Hérault.

L\'Herault a été placé en vigilance rouge, lundi 29 septembre 2014. 
L'Herault a été placé en vigilance rouge, lundi 29 septembre 2014.  (MICHAEL ESDOURRUBAILH / MAXPPP)