VIDEO. Les déferlantes s'abattent sur la côte basque

Des vagues d'une douzaine de mètres frappent le littoral atlantique.

OLIVIER MARTIN - FRANCE 3

13 départements du littoral atlantique sont toujours concernés par une alerte orange pour des risques de vagues-submersion, d'après Météo France, lundi 3 mars. De la Bretagne jusqu'au Pays basque, des vagues très puissantes, accompagnées de vents violents, frappent les côtes. A l'intérieur des terres, ce sont les risques d'inondations qui sont redoutés. C'est au Pays basque que la situation pourrait être la plus compliquée ce soir et cette nuit.

A Capbreton (Landes), il est difficile de garder l'équilibre en bord de mer avec des rafales à plus de 100 km/h. Sur le front de mer, où des vagues de 12 mètres s'abattent, les badauds viennent braver les éléments. La plupart des plages du Sud-Ouest sont pourtant interdites d'accès. A Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), les remblais de sable protègent les bâtiments les plus proches de l'eau. Selon Météo France, ces "très fortes vagues" sont notamment dues à de forts coefficients de marée.

Le 3 mars 2014, des spéctateurs des vents violents à Biarritz
Le 3 mars 2014, des spéctateurs des vents violents à Biarritz (DANIEL VELEZ / AFP)