Un automne aux températures printanières

On a atteint des records de chaleur aux quatre coins de la France ce samedi 7 novembre. 

FRANCE 2
À Paris comme à Biarritz, Nice ou Toulouse, le soleil joue des prolongations cet automne, et c'est tout l'Hexagone qui vit au rythme de l'été indien. Sur les bords de la Garonne, les Toulousains ont profité des 23°C, un quasi record de chaleur. "D'habitude, il ne fait peut-être pas froid, mais quand même on a déjà mis un petit coup de chauffage, alors que là pas du tout. Tout le monde ressort les tenues d'été", témoigne une femme au micro de France 2.

Une chaleur surprise 

À Biarritz, on a même profité de la plage. Si l'eau est bien fraîche, il faisait 23°C cet après-midi. Mais c'est bien dans la capitale que le thermomètre affole les records : 21,5°C, c'est inédit pour un mois de novembre. Tellement inattendu que les habitants comme les touristes ont oublié de ressortir les t-shirts. Etonnamment, c'est sur la côte d'Azur que les températures sont les plus raisonnables, avec 19,5°C sur la promenade des Anglais à Nice.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Notre blogueur météo vous explique pourquoi, malgré le beau temps, les météorologues considèrent que nous sommes déjà en automne.
Notre blogueur météo vous explique pourquoi, malgré le beau temps, les météorologues considèrent que nous sommes déjà en automne.