Cet article date de plus de neuf ans.

Tempête Joachim : 5 000 foyers encore privés de téléphone en Bretagne

Le rétablissement total du réseau ne devrait pas intervenir avant "le milieu de la première quinzaine de janvier", annonce France Télécom.  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des équipes d'ERDF Bretagne réparent le réseau électrique touché par la tempête Joachim, le 16 décembre 2011 à Pont-Croix (Finistère). (JÉRÔME FOUQUET / OUEST FRANCE / MAXPPP)

Treize jours après le passage de la tempête Joachim, quelque 5 000 foyers du sud de la Bretagne sont toujours privés de téléphone, mercredi 28 décembre, selon France Télécom. Les secteurs les plus touchés vont du sud de Brest (Finistère) jusqu'à Redon (Ille-et-Vilaine), en passant par le Morbihan.

"La tempête est à l'origine de 1 500 poteaux tombés ou câbles arrachés. Chaque intervention pour rétablir une personne nécessite beaucoup de temps, entre deux et trois heures", explique France Télécom. 

Un dispositif a été mis en place pour permettre aux collectivités locales de signaler "les cas qui leur paraissent prioritaires, notamment les personnes isolées". Mais les habitants doivent encore patienter : le rétablissement total de l'électricité sur tout le réseau est attendu pour "le milieu de la première quinzaine de janvier".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempêtes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.