Tempête Dennis : le Finistère et le Morbihan maintenus en vigilance orange aux vents violents, à la pluie et aux inondations

Il faut s'attendre à de "fortes vagues sur le littoral du Finistère, du Morbihan, et sur le fond de golfe de Gascogne", prévient Météo France. 

Des vagues provoquées par la tempête Dennis s\'écrasent sur la digue à Porthcawl (Royaume-Uni), le 15 février 2020.
Des vagues provoquées par la tempête Dennis s'écrasent sur la digue à Porthcawl (Royaume-Uni), le 15 février 2020. (GEOFF CADDICK / AFP)

Météo France maintient en vigilance orange à la pluie et aux inondations le Finistère et le Morbihan, dimanche 16 février, ajoutant en vigilance orange vent violent le Finistère. "La dépression 'Dennis' engendre de fortes pluies et du vent violent sur la Bretagne, un temps très agité sur tout le nord-ouest", prévient l'organisme météorologique. L'alerte de Météo France est valable jusqu'à 16 heures dimanche.

La perturbation "a déjà apporté des cumuls importants dans la nuit", avec "30 à 40 mm sur une large zone, et plus de 40 mm sur certains points du Morbihan". "Un fort vent de sud-ouest souffle en violentes rafales, parfois à plus de 100 km/h sur le Finistère, les reliefs du centre Bretagne, et jusque sur les côtes exposées du Cotentin", poursuit l'organisme. Après "une brève accalmie" attendue dimanche matin, "un nouveau passage pluvieux actif, accompagné d'un renforcement du vent, est attendu à partir de la fin de matinée".

"Les cumuls attendus sur l'épisode sont de 30 à 60 millimètres en 24 heures (jusqu'à localement 80 millimètres en 36 heures, quantité correspondant globalement à un demi-mois de précipitations pour février). De plus ces pluies arrivent sur des sols déjà saturés", ajoutent les prévisionnistes. Cette "dégradation pluvieuse" s'accompagne d'un vent important de sud-ouest. "Dans le Finistère, on attend des rafales à 100-120 km/h dans les terres et 130 km/h sur les côtes", précise Météo France.