Cet article date de plus de sept ans.

Tempête Christian : la mère de la victime de Belle-Ile-en-Mer raconte le drame

"Elle était au bord d'une falaise de plus de 30 mètres. Elle regardait les embruns", a raconté la mère de la victime à RTL.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'hélicoptère de la sécurité civile lors des opérations de recherche, le 28 octobre 2013 à Belle-Ile-en-Mer (Morbihan). ( MAXPPP)

Elle regardait la mer du haut d'une falaise lorsqu'elle a été emportée par une vague. La mère de la victime de Belle-Ile-en-Mer (Morbihan), morte lundi, a raconté mardi 29 octobre le drame sur l'antenne de RTL. Cette femme de 48 ans, originaire de la région parisienne, passait ses vacances sur l'île avec sa famille.

Après le passage de la tempête Christian, la famille est allée au trou de Vazen, pour admirer les vagues. "Elle était au bord d'une falaise de plus de 30 mètres. Elle regardait les embruns. Elle y était avec sa fille et celle-ci est revenue vers nous. Et puis tout d'un coup, il y a deux très grosses vagues", raconte sa mère à RTL.

"Nous étions à 100 mètres, nous avons d'abord pensé qu'elle s'était penchée pour ne pas trop se faire mouiller. Quand on ne l'a plus vu, on s'est précipités. En fait, elle avait été assommée par le poids des embruns qui retombaient de deux grosses vagues", poursuit-elle. Ils tentent alors de la secourir. Sans succès.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.