Un record de douceur battu à Paris et dans plusieurs villes de France pour un 31 décembre

Selon Météo France, cette douceur est liée à la tempête Carmen qui balaie une grande partie de la France, lundi.

Le nouvel an célébré sur les Champs-Elysées à Paris, le 1er janvier 2018.
Le nouvel an célébré sur les Champs-Elysées à Paris, le 1er janvier 2018. (NEDIM / ANADOLU AGENCY / AFP)

Une Saint-Sylvestre particulièrement clémente côté températures. Paris a battu un record de douceur pour un 31 décembre, annonce Météo France, lundi 1er janvier. La station de Paris-Montsouris a enregistré dimanche une température maximale de 15,1°C, le plus chaud pour un 31 décembre depuis le début des mesures en 1872, précise Patrick Galois, prévisionniste à Météo France. Le précédent record pour cette date était de 14,8°C en 1872, a-t-il ajouté, notant qu'il ne s'agissait d'un record que sur un seul jour.

A l'échelle de la France métropolitaine, la moyenne de la température (indicateur qui prend en compte les températures du jour et de la nuit et qui existe depuis 1947) a également battu, avec 11°C, le précédent record de 2006 (10,5°C), a-t-il indiqué.

Des records battus en Europe

Le record de chaleur pour un 31 décembre a également été battu à Strasbourg avec 15,2°C, a encore indiqué Patrick Galois, faisant un lien entre ces températures et la tempête Carmen, dont les vents balayent le pays depuis quelques heures. "En général, quand on a des dépressions tempétueuses, c'est plutôt dans des courants océaniques qui véhiculent la douceur sur l'Europe", a-t-il noté.

Des records ont d'ailleurs été battus également aux Pays-Bas, avec le 31 décembre le plus chaud depuis le début des mesures à De Bilts, près d'Utrecht, avec 13,7°C et à Arcen, dans le sud du pays, avec 14,5°C, selon l'institut royal météorologique néerlandais KNMI.