Dimanche en politique, France 3

Tempête Amélie : cap vers l'intérieur des terres

Avec le passage de la tempête Amélie, de fortes rafales de vent balaient le département de Charente-Maritime, dimanche 3 novembre. Les précisions du journaliste Thomas Cuny, en duplex sur place.

FRANCE 3

Après avoir frappé la façade atlantique dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 novembre, la tempête Amélie s'oriente désormais vers l'intérieur des terres. "Il y a toujours de très fortes rafales de vent qui frappent la Charente-Maritime. Nous sommes à quelques kilomètres de La Rochelle. La circulation a été interrompue une partie de la journée sur le pont menant à l'île de Ré pour certains types de véhicules. Autant dire que circuler dans le département est toujours très compliqué dimanche. Certaines routes sont inondées, d'autres encombrées par des branches", explique le journaliste Thomas Cuny, en duplex sur place.

Des vents à 100 km/h redoutés

"Cet épisode météorologique n'est pas terminé. La tempête Amélie se déplace maintenant vers les terres. Localement, les vents pourraient atteindre, voire dépasser les 100 km/h. Les autorités renouvellent leur appel à la prudence", conclut-il.

Les vagues se brisant sur le Phare du four à Rosporden dans le Finistère, quelques heures avant le passage de la tempête Amélie, le 2 novembre 2019.
Les vagues se brisant sur le Phare du four à Rosporden dans le Finistère, quelques heures avant le passage de la tempête Amélie, le 2 novembre 2019. (DAMIEN MEYER / AFP)