Tempête Amélie : 18 000 foyers toujours privés d'électricité

Après le passage de la tempête Amélie, des milliers de foyers sont toujours privés d'électricité lundi 4 novembre.

France 2

La tempête Amélie a laissé plusieurs habitants dans le noir derrière elle. Lundi 4 novembre, 18 000 foyers de Nouvelle-Aquitaine sont toujours privés d'électricité. Sur le seul département de la Gironde, 9 000 sont concernés. "Les agents d'Enedis ont encore beaucoup de travail. Des arbres tombés sur des câbles électriques, des pylônes sectionnés par la force des vents, il faut tout réparer au plus vite et pour ce, 500 agents sont mobilisés", indique le journaliste Francis Mazoyer depuis la Gironde.

Un retour à la normale prévue mardi en fin d'après-midi

Beaucoup ont été appelés en renfort de régions voisines. Les autorités souhaitent un retour à la normale mardi 5 novembre dans la soirée. De la Loire-Atlantique aux Landes, les dégâts matériels causés par la tempête Amélie ont été considérables. À Nice (Alpes-Maritimes), la septuagénaire ensevelie après un glissement de terrain a été retrouvée sans vie par les pompiers lundi 4 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des techniciens évacuent des arbres couchés sur la chaussée après le passage de la tempête Amélie, près de Hossegor (Landes), le 3 novembre 2019.
Des techniciens évacuent des arbres couchés sur la chaussée après le passage de la tempête Amélie, près de Hossegor (Landes), le 3 novembre 2019. (JEROME GILLES / NURPHOTO / AFP)