Tempête : les agriculteurs en difficulté dans la vallée de la Roya

Deux mois après la tempête Alex, France Télévisions est allée à la rencontre des agriculteurs, frappés de plein fouet par la catastrophe.

France 3

Le 2 octobre dernier, la tempête Alex s’abattait sur les vallées de la Roya et de la Vésubie (Alpes-Maritimes), emportant tout sur son passage. Pour le moment, c’est grâce à la solidarité et aux dons que les agriculteurs, frappés par la catastrophe, parviennent à rester debout. La Vallée tout entière peine à se relever, défigurée par la tempête. Et les moments de joie sont rares depuis deux mois. Pourtant, un agriculteur vient de recevoir plusieurs tonnes de fourrage.

Neuf personnes encore portées disparues

Une bonne nouvelle, puisque l’approvisionnement n’arrivait plus à se faire depuis la tempête. "Si on a pas ça pour les bêtes, on ne peut pas travailler", résume Armand Giordano. Il travaille plus que de raison, "pour se vider l’esprit". La tempête lui a pris 150 brebis, et a emporté son frère sous ses yeux. "Les premiers mois, je ne réalisais pas, puis après je me suis demandé ‘mais qu’est-ce que je vais faire’", explique-t-il, ému. Neuf personnes ont perdu la vie dans les Alpes-Maritimes. Neuf autres, dont le frère d’Armand, sont toujours portées disparues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le village de Breil-sur-Roya a été particulièrement touché pendant les intempéries de la tempête Alex, le 2 octobre 2020.
Le village de Breil-sur-Roya a été particulièrement touché pendant les intempéries de la tempête Alex, le 2 octobre 2020. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)