Alpes-Maritimes : "Un épisode difficile à vivre" dans la vallée de la Roya

Quatre mois après la tempête Alex, la montée des eaux a isolé une nouvelle fois des villages de la vallée de la Roya, dans els Alpes-Maritimes. Sébastien Olharan, maire de Breil-sur-Roya, commente les nouvelles crues pour franceinfo samedi 23 janvier.

FRANCEINFO

Vendredi 22 janvier, la montée des eaux a emporté les ponts de fortune construits au lendemain de la tempête Alex dans la Vallée de la Roya (Alpes-Maritimes). Des habitants se retrouvent, une nouvelle fois, isolés du monde. "C'est un épisode difficile à vivre pour les populations de notre vallée qui ont envie que la vie reprenne de la manière la plus normale possible avec la catastrophe que nous avons vécu dans la nuit du 2 au 3 octobre", explique Sébastien Olharan, maire de Breil-sur-Roya, samedi 23 janvier sur franceinfo. Le maire dénonce des aménagements "précaires, fait dans l'urgence, exposés à être emportés, détruits lorsqu'il y a de nouveau des intempéries".

"Trouver des solutions pérennes"

Sébastien Olharan reste optimiste : "Je ne vois que les services du département qui s'affairent à rétablir les passages emportés au cours des dernières intempéries". Le maire affirme sa détermination à "trouver des solutions pérennes pour pouvoir désenclaver les différents secteurs".

Le JT
Les autres sujets du JT
Sébastien Olharan
Sébastien Olharan (FRANCEINFO)