Encore trois départements en vigilance orange pour les crues

Vigicrues a maintenu en vigilance orange pour les inondations en Côte-d'Or, dans l'Yonne, et la Haute-Marne. 

Les fortes pluies ont occasionné des inondations dans de nombreux départements du centre et de l\'est de la France, comme ici dans l\'Yonne, le 2 mai 2013. 
Les fortes pluies ont occasionné des inondations dans de nombreux départements du centre et de l'est de la France, comme ici dans l'Yonne, le 2 mai 2013.  (MAXPPP)

La situation est à l'accalmie. Météo France a levé samedi 4 mai son alerte orange pour risques de pluie et d'inondations dans les sept départements concernés : le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et les Vosges.

Cependant, Vigicrues a de son côté placé en vigilance orange pour les inondations les départements de la Côte-d'Or, de l'Yonne, de la Haute-Marne, précise Météo France.

Francetv info tire le bilan des fortes intempéries qui ont touché onze départements du centre est de la France, placés en vigilance orange vendredi. 

Des dizaines d'évacuations en Côte-d'Or

Le préfet de Côte-d'Or, département particulièrement touché par les intempéries, a décidé vendredi soir d'évacuer "à titre préventif" une centaine d'habitants, dans dix communes situées près du lac de Pont-et-Massene qui menaçait de déborder. L'eau du lac est en effet montée de 3 centimètres toutes les 15 minutes dans l'après-midi. "Les évacuations se sont bien passées, les gens se sont principalement orientés vers leurs familles", a fait savoir la préfecture, même si la mairie de Semur-en-Auxois avait ouvert une salle pour accueillir des habitants, comme l'indique France 3 Bourgogne. Les pompiers du département ont été très mobilisés, avec plus de 300 interventions dans la journée. 

Situation sous contrôle en Saône-et-Loire

Autre département très concerné par les risques d'inondation : la Saône-et-Loire, où il est tombé l'équivalent d'un mois de précipitations en seulement 12 heures. Le Journal de Saône-et-Loire a ainsi publié des photos de poissons échoués par dizaines sur la route bordant le lac d'Epervans. A Chalon, de nombreuses routes ont été coupées vendredi en raison de la montée des eaux,  a affirmé le quotidien. Au total, la préfecture a dénombré 210 interventions des pompiers. Mais selon le sous-préfet, "la situation est [désormais] entièrement sous contrôle et l'eau sera absorbée dans les heures ou les jours à venir"

Caves inondées en Haute-Saône et Rhône-Alpes

Un peu plus au nord, les pompiers sont intervenus à répétition pour des caves et sous-sols inondés, occasionnant de nombreux dégâts dans les maisons. Des coulées de boues ont aussi été signalées, note France 3 Franche-Comté

Plus au sud, les départements de la région Rhône-Alpes ont également connu de fortes précipitations depuis jeudi. Dans le nord de l'Isère, la Sevenne est sortie de son lit, inondant certaines routes secondaires. La boue et la pluie ont là aussi endommagé des caves et des sous-sol, a indiqué le maire de Vienne, Jacques Remiller, qui a installé une cellule de crise afin de gérer les appels. "Nous allons vers un retour à la normale", a-t-il avancé.

Risques importants de crues en Haute-Marne

En Haute-Marne, cinq communes rurales du canton de Fayl-Billot, au sud-est de Langres, ont été touchées par des inondations vendredi matin en raison de fortes pluies à caractère orageux. Les dégâts sont parfois très importants, comme le montre cette vidéo. 

FRANCE 2

La situation ne devrait pas s'apaiser tout de suite. "Pour ce week-end, une montée des cours d'eaux est à prévoir avec des risques importants de crues", a prévenu la préfecture de Haute-Marne dans un communiqué.