Japon : nouveau séisme de magnitude 7 à Kumamoto

Déjà secoué jeudi, le sud-ouest de l'archipel a de nouveau tremblé, dans la nuit de vendredi à samedi.

Une femme nettoie devant sa maison, dans la région de Kumamoto (Japon), qui s\'est effondrée après un séisme, le 15 avril 2016.
Une femme nettoie devant sa maison, dans la région de Kumamoto (Japon), qui s'est effondrée après un séisme, le 15 avril 2016. (KAZUHIRO NOGI / AFP)

La terre a à nouveau tremblé, dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 avril, au Japon, près de la ville de Kumamoto, sur l'île de Kyushu, dans le sud-ouest. Une secousse d'une magnitude supérieure à 7, selon l'agence de météo japonaise et l'institut de géophysique américain USGS, s'est produite à 1h25 (heure locale).

La chaîne NHK a évoqué la possibilité d'une "vague d'un mètre de haut" et les autorités ont demandé à la population de ne pas approcher du bord de la mer et de fuir les bâtiments fragilisés par les précédentes secousses. Mais l'avis de risque de tsunami annoncé par l'agence météo japonaise a été rapidement levé.

Ce nouveau tremblement de terre est le plus fort enregistré depuis une série meurtrière de plus de 100 secousses qui touchent l'île de Kyushu et plus particulièrement la préfecture de Kumamoto depuis la veille. Le premier séisme enregistré jeudi soir avait une magnitude de 6,5. Neuf morts ont été déplorés et quelque 900 blessés dont une cinquantaine atteints gravement.