Séisme en Drôme-Ardèche : le maire du Teil lance un appel à l'aide alors que près d'un quart des logements ont été endommagés

Les sinistrés sans solution après le séisme de lundi, sont relogés provisoirement dans des campings.

De nombreuses maisons de la commune du Teil ont été endommagées par le séisme de lundi 11 novembre.
De nombreuses maisons de la commune du Teil ont été endommagées par le séisme de lundi 11 novembre. (JEFF PACHOUD / AFP)

D'après le dernier bilan, mercredi 13 novembre, de la préfecture d'Ardèche et de la mairie du Teil, 895 logements, soit près d'un quart des habitations de la commune ont été endommagés par le séisme de magnitude 5,4 survenu lundi 11 novembre, selon un dernier bilan annoncé mercredi après-midi par la préfecture et la mairie, rapporte France Bleu Drôme Ardèche.

Plus de 200 logements sont inhabitables. Certains sinistrés ont trouvé refuge temporairement chez des proches, mais il reste plus de 200 personnes à héberger. Pour l'instant, les sinistrés sans solution seront donc hébergés principalement dans des campings mais la préfecture envisage également de faire fonctionner si nécessaire un hôtel qui était fermé à Aubenas.

De simples fissures ou des pans entiers de maisons effondrés

En plus des logements dont les murs se sont fissurés ou carrément effondrés, beaucoup d'édifices publics sont détruits : quatre écoles, l'espace culturel, deux églises, le centre socioculturel, de nombreuses voiries, et une partie de l'hôtel de ville selon le recensement de la mairie. Devant cette situation, le maire du Teil lance un appel à l'aide à toutes les communes de France. "Notre commune a subi des dégâts considérables et exceptionnels qui se chiffrent en millions d’euros." Olivier Peverelli poursuit : "L’État nous a d’ores et déjà promis une aide d’urgence ainsi que le conseil départemental de l’Ardèche. Sans votre aide, l’ensemble de nos édifices publics ne pourront pas être reconstruits." Et il conclut : "Je sais pouvoir compter sur vous pour que Le Teil et les habitants puissent se reconstruire."