Séisme au Mexique : les recherches touchent à leur fin

Déjà trois jours que le séisme a eu lieu au Mexique. Les recherches de survivants vont bientôt toucher à leur fin. Reportage.

FRANCE 3

Au Mexique, trois jours après le séisme, les espoirs de retrouver des survivants sous les décombres s'amenuisent. Dans l'école Enrique Rébsamen, dont le sort tenait en haleine le pays et les médias depuis deux jours, il n'y a désormais plus aucune chance de retrouver des survivants, selon les autorités. Plus loin, les poings se lèvent. Silence en pleine rue pour permettre de localiser une victime sous les décombres. Mais le temps presse désormais.

Exaspération

Des centaines de volontaires s'activent aux côtés des militaires et des pompiers. Face à eux, une foule pressante et anxieuse qui espère toujours. "Il n'y a pas de coordination, pas d'information, on ne sait pas ce qui a été fait", s'agace une femme. Une exaspération qui commence à monter, car selon le protocole, les recherches doivent cesser trois jours après l'événement, ce qui ne laisse que quelques heures aux secouristes. En certains endroits, les engins de chantier ont déjà commencé les déblaiements, même si les autorités se veulent prudentes. Alors que le bilan s'alourdit à 286 victimes, des milliers de Mexicains se préparent maintenant à quitter leur quartier sinistré.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'école Enrique Rebsamen, sous les décombres, après le sèisme qui a touché le Mexique, le 19 septembre 2017.
L'école Enrique Rebsamen, sous les décombres, après le sèisme qui a touché le Mexique, le 19 septembre 2017. (SARAIRIS AGUILAR / AFP)