Indonésie: la vie des enfants après le séisme

Le séisme qui a frappé Lombok a devasté des villages entiers. Il a aussi traumatisé les enfants qui ont parfois perdu des proches ou vu leurs maisons s'effondrer. Des volontaires tentent de leur redonner le sourire. 

France24

Pour la première fois depuis longtemps, ces enfants retrouvent le sourire, dans le Nord de Lombok, 10  jours après le séisme dévastateur.
Des jeux pour leur apprendre à éviter certaines maladies, et pour distraire les esprits malgré la menace permanente de nouvelles répliques.

Masri Asril, coordinateur volontaire pour l'ONG Akapela va à leur rencontre:
" Ils sont vraiment traumatises. Quand ils sont assis et qu'ils sentent des répliques, ils se mettent a pleurer. Il faut vraiment faire quelque chose pour les aider. C'est pour ça que l'on s'arrête au bord des routes et qu'a notre manière on essaie de les faire jouer et rire."

A coups de crayons de couleur, les enfants tentent d'exprimer ce qu'ils n'arrivent plus à faire passer par les mots. Marqués par la perte d'un proche, d'une maison, ou simplement de la vie normale qu'ils ont toujours connue.

Comme en témoigne ce jeune garçon: "Je veux que tout revienne comme avant. Je veux retourner a l'école et jouer avec mes amis."

Leur village détruit, ces enfants et leur parents sont logés dans un camp d'urgence. Au total, pres de 400 000 Indonésiens ont perdu leur maison.

Le séisme qui a frappé Lombok a devasté des villages entiers. il a aussi traumatisé les enfants qui ont parfois perdu des proches ou vu leurs maisons s\'effondrer. Des volontaires tentent de leur redonner le sourire.
Le séisme qui a frappé Lombok a devasté des villages entiers. il a aussi traumatisé les enfants qui ont parfois perdu des proches ou vu leurs maisons s'effondrer. Des volontaires tentent de leur redonner le sourire. (FRANCE24)