Indonésie : des Français se mobilisent

Après le séisme qui a frappé Lombok, en Indonésie, le 5 août, des étudiants français ont décidé de rester sur place pour aider les sinistrés.

France 2

Sur l'île de Lombok, en Indonésie, les enfants retrouvent peu à peu le sourire. Ils le doivent en partie à deux étudiants français. Florian Gassmann et Anne Perrin étaient en vacances au moment du tremblement de terre. Le 5 août 2018, ils ont d'abord cherché à fuir l'île, mais au moment d'être évacué comme les autres touristes, ils ont changé d'avis.

13 000 euros récoltés

"Quelqu'un nous a pris en stop alors qu'il allait chercher des vivres et des médicaments pour son village et pour l'école qui était complètement effondrée, détaille Florian Gassmann. C'est lui qui nous a fait ce déclic." Les deux étudiants ont appelé, sur Facebook, leurs amis à verser de l'argent. Et grâce à eux, 13 000 € ont été recueillis. De quoi acheter six tonnes de nourriture qui vont être redistribuées à quelque 10 000 sinistrés. Ils changent chaque jour de village et filment les témoignages des sinistrés. Ils ont prévu de rentrer samedi 18 août, mais comptent poursuivre leur action.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme marche dans les décombres de sa maison, après le séisme à Lombok (Indonésie), le 11 août 2018.
Un homme marche dans les décombres de sa maison, après le séisme à Lombok (Indonésie), le 11 août 2018. (KOJI ITO / YOMIURI)