Cet article date de plus de sept ans.

Le Japon lève son alerte au tsunami après un fort séisme près de Fukushima

Un séisme d'une magnitude de 6,8 sur l'échelle de Richter a été enregistré à 21h22 heure française.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La centrale nucléaire de Fukushima (Japon), le 21 octobre 2013. (TAKEHITO KOBAYASHI / YOMIURI / AFP)

L'épicentre du séisme est situé au large de Fukushima, là où se situe la centrale nucléaire accidentée. Un avis de risque de tsunami a été brièvement émis dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 juillet dans le nord-est du Japon par l'agence de météorologie nippone après un violent tremblement de terre.

Le séisme, d'une magnitude de 6,8 sur l'échelle de Richter, s'est produit à 21h22 heure française, selon les relevés de l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis. Une première montée des eaux de 20 cm a été mesurée moins d'une heure après le séisme à Ishinomaki, la ville côtière la plus meurtrie lors du violent tsunami de mars 2011, avant que l'agence de météorologie nippone ne lève finalement son alerte.

Quelques minutes après le séisme, la compagnie gérant les deux centrales nucléaires de Fukushima, Fukushima Daiichi et Daini, a indiqué qu'"aucune anomalie nouvelle n'(avait) pour l'heure été rapportée dans les installations".

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.