Italie : L'Aquila attend toujours la reconstruction 10 ans après le séisme

Dans la ville de L'Aquila (Italie), frappée par un séisme qui a fait 309 morts en avril 2009, de nombreux bâtiments sont encore inhabitables.

FRANCE 2

Il y a 10 ans, un séisme tuait 309 personnes et dévastait la région de L'Aquila, en Italie. Depuis, les dégâts restent très visibles et la reconstruction est très lente. Et si quelque 50 grues s'activent dans la ville, c'est une activité en trompe-l'oeil. Dans le centre-ville, derrière les façades rénovées, les bâtiments sont vides. Les structures sont tellement fragilisées que les habitants ne peuvent pas revenir vivre à l'intérieur. Des rues entières restent inaccessibles, L'Aquila n'arrive pas à se remettre du séisme.

Des promesses de Berlusconi non tenues

"Le tissu social s'est désagrégé. Le risque est grand que derrière les immeubles restaurés, la vie ne revienne jamais", s'inquiète un habitant. Depuis cette nuit du 5 au 6 avril 2009, 80% de la population s'est retrouvée à devoir être relogée. Le président du Conseil des ministres, Silvio Berlusconi, avait promis la reconstruction de la région, en mettant vite en place des structures d'accueil provisoires. 10 ans plus tard, ces structures sont souvent inhabitables, et les chantiers encore nombreux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des rues de L\'Aquila (Italie) toujours fermées au public, le 7 avril 2014, dans la \"zone rouge\" de la ville.
Des rues de L'Aquila (Italie) toujours fermées au public, le 7 avril 2014, dans la "zone rouge" de la ville. (JOSE ANTONIO SANCHEZ / AFP)