Cet article date de plus de sept ans.

Que devient la ville de L'Aquila en Italie ?

écouter
Cette ville des Abbruzzes située à une petite centaine de kilomètres de Rome a été frappée par un tremblement de terre en avril 2009. L'Aquila et sa proche région sont aujourd'hui un vaste chantier : la reconstruction prendra une vingtaine d'années.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (La reconstruction de la ville pourrait prendre une vingtaine d'années © Maxppp)

Cette ville des Abbruzzes située à une petite centaine de kilomètres de Rome a été durement frappée par un tremblement de terre en avril 2009 : 309 personnes ont été tuées et c'est surtout le centre ville historique qui a été touchée  .

Un vaste chantier

Le visiteur est forcément impressionné par le nombre de grues visibles... Un vaste chantier mais un chantier loin d'être terminé... Un certain nombre de quartiers du centre historique restent en zone rouge. Théoriquement interdit au public fermé par des grillages et des pancartes parce que des batiments menacent toujours de s'effrondrer. Il y a également un quartier résidentiel complètement abandonné parce que construit sur d'anciennes grottes avec des risques d'effondrement ..

Certains quartiers ressemblent à une ville fantôme

Toutes ces zones rouges sont comme une ville fantôme où l'on apercoit parfois encore des traces de vies abandonnées dans la précipitation. Même si quelques commercants ont réussi à rouvrir leur boutique, L'Aquila aujourd'hui n'a quasiment plus de centre villle : les principaux commerces, comme le marché, ont été déplacés vers la périphérie.Et beaucoup doutent qu'un jour, ce centre historique médieval de l'Aquila retrouve la vie d'avant le séisme.

Vingt ans pour terminer le chantier

La reconstruction est plus lente que prévue : 20.000 personnes n'ont pas pu encore retrouver leur maison ou leur appartement sur les plus de 70.000 personnes déplacées après le tremblement de terre. Selon les prévisions officielles, il faudra encore une vingtaine d'années avant la fin du chantier. Les dégâts directs dus au séisme sont estimés à plus de 10 milliards d'EUR. Ce sera donc long et couteux.

Reconstruction ralentie par quelques scandales

Debut septembre le balcon d'un immeuble flambant neuf s'est effondré : en cause sans doute  la qualité des materiaux utilisés. Certaines familles relogées dans des appartements reconstruits ont même du déménager encore une fois et être relogées à cause de defauts constatés dans ces nouveaux logements. La municipalité cet hiver a été visée par une enquête pour corruption . 

Le Parlement européen pointe des irrégularités 

Même l'UE a demandé des explications à l’Italie pour sa gestion des centaines de millions d’euros de fonds européens alloués à la reconstruction de L’Aquila. En attendant, les habitants ont toujours sous leurs yeux les traces de la catasrophe ou se morfondent dans les maisons Berlusconi des maisons en préfabriqués construites à la va-vite après la catastrophe. Selon un sondage realisé au printemps dernier au moment du cinquième anniveraire du tremblement de terre, 78% de la population disait que l’on vit mal à L’Aquila et que la situation empire année après année ...         

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.