Risques d'incendies : les forêts sous surveillance

L'accès à de nombreux massifs forestiers du sud de la France a été interdit au public. Le risque de feu concerne l'ensemble de la côte méditerranéenne.

France 2

Au premier regard, ils cherchent le briquet. L'occasion pour cette équipe de l'Office national des forêts de sensibiliser les gens. En général, ils sont plutôt bien reçus. Ici, à Collias (Gard), 30 hectares ont brûlé il y a deux ans, à cause d'une étincelle d'un barbecue mal éteint. Alors, pour la patrouille, le message doit passer. Il faut respecter la loi, sous peine de 135 euros d'amende.

300 feux provoqués par des mégots de cigarette en 10 ans

"Allumer son briquet à 200 mètres de la forêt, c'est interdit pendant l'été", explique Christophe Chantepy, membre de la direction départementale des territoires et de la mer du Gard. En forêt, les sapeurs-pompiers attendent les premières flammes. Ils partiront peut-être dans une heure ou deux, à des kilomètres. En tout, une centaine d'hommes sont répartis dans le département. Sur le pourtour méditerranéen, ces dix dernières années, au moins 300 feux sont partis d'un simple mégot de cigarette.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une forêt de pins maritimes dans les Landes, le 21 juillet 2019.
Une forêt de pins maritimes dans les Landes, le 21 juillet 2019. (PHILIPPE ROY / AFP)