"Personne aujourd'hui n'est strictement privé d'eau", assure le ministre de l'Agriculture

Alors qu'une centaine de communes font face à une pénurie d'eau potable, Marc Fesneau affirme vendredi sur franceinfo que des moyens logistiques sont déployés pour "faire face" à la situation.  

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marc Fesneau sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Personne aujourd'hui n'est strictement privé d'eau", a déclaré vendredi 5 août sur franceinfo, le ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, alors que plus d'une centaine de communes font face à une pénurie d'eau potable.

"Nous avons des restrictions à certains endroits, des forages à sec, mais nous y faisons face grâce à des moyens logistiques", a-t-il détaillé, insistant sur le besoin d'anticiper ces situations alors que la Première ministre a annoncé ce vendredi l'activation d'une cellule de crise interministérielle.

De l'eau potable apportée par camion

"Dans les endroits concernés, nous apportons de l'eau potable par camions. Avec la possibilité d'en remettre dans le réseau de distribution, afin d'assurer les activités essentielles : se laver et boire", explique le ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. "C'est de la logistique de sécheresse, malheureusement à une échelle plus grande que ce que l'on connait d'habitude."

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.