Orages : plus aucun département français n'est placé en vigilance rouge ou orange

Seules les Alpes-Maritimes sont toujours en vigilance orange canicule, selon le dernier bulletin de Météo France.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un ciel orageux en France, le 18 juin 2023. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Le calme après la tempête. Météo France a levé, mardi 11 juillet, dans la soirée, la vigilance rouge pour la Haute-Saône, le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin. Cette mesure avait été prise en raison d'une "situation extrêmement orageuse d'été qui nécessite une vigilance toute particulière vu le risque de phénomène très violent". Cet épisode orageux a causé des dégâts matériels et privé des milliers de foyers d'électricité, mardi soir, mais sans faire de blessés. Dans son bulletin de 6 heures, mercredi, plus aucun département n'était placé en vigilance rouge ou orange aux orages par Météo France. Seules les Alpes-Maritimes sont toujours en vigilance orange canicule.

>> Le bilan des dégâts après le passage des orages dans l'est de la France

Plusieurs mesures avaient été annoncées en amont de cet épisode orageux, afin d'éviter le pire. Les autorités avaient ainsi lancé de multiples appels à la prudence, demandant notamment aux habitants de "limiter leurs déplacements". Un message d'alerte avait aussi "été diffusé sur les téléphones portables de la population présente sur le territoire du Haut-Rhin", selon un communiqué de la préfecture.

Au total, 40 000 impacts de foudre ont été recensés en France par l'observatoire Keraunos, explique son président Emmanuel Wesolek, ce qui fait de la journée l'épisode "le plus électrique de l'année pour le moment". Plus d'un millier de communes ont reçu de la grêle, précise-t-il encore. Quelque 5 000 clients sont toujours privés d'électricité, mercredi matin, essentiellement en Alsace et en Franche-Comté. Enedis dit avoir mobilisé 200 salariés et prestataires dans les départements concernés, avec l'objectif de rétablir le courant "partout dans la journée".

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.