Trois morts et deux disparus dans un camping de l'Hérault après de violents orages

Météo France maintient sa vigilance orange pluie-inondation dans le département.

L\'Orb en crue au pont de Tarassac (Hérault), le 17 septembre 2014.
L'Orb en crue au pont de Tarassac (Hérault), le 17 septembre 2014. (PIERRE SALIBA / MAXPPP)

Les orages ont tué dans l'Hérault. Trois personnes sont mortes, dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 septembre, à Lamalou-les-Bains et deux autres sont portées disparues, rapportent France Info et BFMTV.

Dans le camping municipal, trois campeurs ont été tués, emportés avec leur camping-car par les eaux en crue du Bitoulet, une petite rivière qui se jette dans l'Orb. En tout, quelque 150 personnes ont été prises en charge dans la zone et plus de 250 sapeurs pompiers ont été mobilisés.

Vigilance orange aux crues 

A 100 kilomètres de là, à Ganges, les habitants se sont retrouvés coupés du monde après la fermeture de toutes les routes d'accès au village. Une soixantaine de naufragés de la route ont été hébergé dans la salle polyvalente de la commune, rapporte Midi Libre.

Une femme de 76 ans avait déjà été retrouvée morte noyée mercredi en fin d'après-midi dans le sud-est de l'Aveyron également frappé par de violents orages. Jeudi matin, Météo France a levé l'alerte orange aux pluies orageuses et aux risques d'inondation dans le Gard mais l'a prolongée dans l'Hérault.

Les pluies orageuses, après une accalmie en fin de nuit, vont s'intensifier "à nouveau dès la mi-journée" et persister jusque dans la nuit de jeudi à vendredi, "où elles devraient encore se renforcer". La vigilance orange aux crues reste en vigueur pour le Lez, l'Orb et l'Hérault.