Inondations, routes coupées, rallye arrêté : la Corse touchée par des orages

De violents orages se sont abattus sur la Corse dans la nuit de jeudi à vendredi. Sur l'île, les internautes ont tweeté leurs galères.

La mer Méditerranée déchaînée à Bastia (Haute-Corse) le 2 octobre 2015 après une violent épisode orageux.
La mer Méditerranée déchaînée à Bastia (Haute-Corse) le 2 octobre 2015 après une violent épisode orageux. ( MAXPPP)

Des rafales de vents violents et surtout des pluies soudaines et diluviennes. Des orages se sont abattus sur la Corse dans la nuit de jeudi à vendredi 2 octobre. Vendredi matin, les habitants de l'île ont immortalisé les dégâts provoqués par cet épisode orageux. Voici les photos et les vidéos qu'ils ont prises.

Des vagues dignes de l'Atlantique en Méditerranée

Pendant quelques heures, la mer Méditerranée a pris des allures d'océan Atlantique. Les vents ont soufflé à plus de 100 km/h et soulevé des vagues impressionnantes qui se sont écrasées sur les côtes de l'île. A Bastia, en Haute-Corse, le trafic maritime a été perturbé, certaines liaisons avec l'Italie ont été annulées.

Des dégâts sur le bord de mer

La mer déchaînée a fait des dégâts sur les plages de Haute-Corse, notamment à Aléria, sur la côte est de la Corse, où les terrasses des restaurants du bord de mer ont été inondées par une eau boueuse. 

Des crues et des inondations dans les terres

L'intérieur de l'île n'a pas été épargné. A Sartène, dans le Sud, des cumuls de 100 mm de pluie ont été enregistrés. Deux phénomènes météorologiques se sont combinés. Les eaux de pluie sont venues grossir les rivières. Et le vent soufflant de la mer vers la terre a empêché les cours d'eau de s'écouler. Résultat : des crues et des inondations dans les campagnes.

Des voitures et des maisons dévastées

Des maisons ont été envahies par les eaux, notamment à Porto-Vecchio, dans le sud de la Corse. A Ponte-Leccia, une ville située dans le nord de l'île, à l'intérieur des terres, la montée des eaux, très importante, a provoqué de sérieux dégâts.

Des pompiers obligés d'intervenir

Les sapeurs-pompiers ont dû intervenir. En Haute-Corse, ils ont sauvé des animaux pris au piège de la montée des eaux. Près de la station balnéaire de Propriano, sur la côte ouest, ils ont secouru des automobilistes, bloqués au milieu des routes inondées.

Sur le littoral, notamment dans le village de Penta-di-Casinca, des personnes coincées chez elles par la montée des eaux ont été hélitreuillées par les secouristes. Près d'Aleria, les 250 occupants d'un camping ont été évacués et hébergés dans une salle polyvalente.

Des routes coupées et inondées

En plusieurs endroits de l'île, des routes ont été envahies par des crues soudaines. Les principales difficultés se concentrent, vendredi, dans le centre de l'île, dans la région de Corte, et en Corse-du-Sud, dans la région de Sartène, où de nombreux axes routiers sont coupés.

Le rallye de Corse paralysé

Inondations, éboulements... Sur les routes du Tour de Corse, les pilotes et co-pilotes du rallye ont eu de drôles de surprises. Les organisateurs ont préféré annuler la deuxième spéciale qui devait se dérouler en début d'après-midi entre Casamozza et Ponte-Leccia, au nord de Corte.

Après le passage de cet épisode orageux dévastateur, aucune victime n'a été signalée. La situation s'améliorait vendredi en début d'après-midi. Mais les préfectures de Haute-Corse et de Corse-du-Sud ont maintenu la consigne donnée aux habitants d'éviter les déplacements et recommandé la plus grande prudence.