Inondations dans le Gard : plus de deux mois de pluie en quelques heures, des dégâts mais pas de victime

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inondations dans le Gard : plus de deux mois de pluie en quelques heures, des dégâts mais pas de victime
France 2
Article rédigé par
B.Delombre, J.Debraux, P.Mauger, A.Domy, C.Chabaud, France 3 Occitanie, V. Huon - France 2
France Télévisions

Deux mois et demi de pluie sont tombés en quelques heures dans le Gard, placé en alerte rouge pour orages-pluies et inondations, mardi 14 septembre. Beaucoup de dégâts ont été constatés, mais les intempéries n'ont pas fait de victime. 

Deux mois et demi de pluie sont tombés en moins de trois heures, mardi 14 septembre, dans la région de Nîmes (Gard). Des automobilistes ont presque été coincés dans leur voiture, surpris par le déluge. Beaucoup ont abandonné leur véhicule dans les torrents. Impossible de circuler à Aigues-Vives. Un couple a tenté de rejoindre sa maison à pied, mais les courants sont trop dangereux. L'eau rentre dans les maisons. Un couple de retraités constate 20 à 30 centimètres partout au rez-de-chaussée de son habitation. Les pompiers ne répondent pas, alors ils tentent de vider cette eau boueuse avec des casseroles. 

Des dégâts, mais pas de victime

Les orages se sont calmés dans l'après-midi, mais laissent derrière eux des routes coupées, des champs inondés, des voitures renversées sur le bas-côté. Aucune victime n'est à déplorer, mais les dégâts sont impressionnants. Même les pompiers semblent dépassés par les évènements. Les pluies devraient se poursuivre dans la nuit, mais moins violentes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.