Gard : au lendemain des intempéries, des habitants toujours inondés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Gard : au lendemain des intempéries, des habitants toujours inondés
France 2
Article rédigé par
T.Souman, M.Bernouin, C.Beauvalet - France 2
France Télévisions

Codognan et Aigues-Vives sont deux communes qui ont été gravement sinistrées par les inondations dans le Gard, mardi 14 septembre. Certains habitants sont toujours bloqués chez eux, d'autres constatent les dégâts après la décrue, mercredi. 

À Aigues-Vives, dans le Gard, au lendemain des pluies torrentielles qui se sont abattues mardi 14 septembre, une habitante est toujours bloquée chez elle. L'eau ne s'est pas encore retirée. "On est alimentés par un forage, donc je n'ai plus d'eau, plus d'électroménager, plus rien (...) en bas, j'ai tout à jeter et tout à refaire", explique Nathalie Delon. Heureusement, les voisins s'entraident. 

S'enfuir avec de l'eau jusqu'au cou

À Codognan aussi, les rues sont devenues de véritables torrents. Un habitant explique avoir fait son sac en quelques minutes, avant de partir avec de l'eau jusqu'au cou. "Il y a des pompiers qui ont pris sur leur dos les personnes âgées qui étaient en face, c'est ubuesque, on ne s'y attendait pas du tout", raconte ce sinistré. Les Gardois redoutent de nouvelles intempéries mercredi : le département est toujours placé en vigilance orange aux orages et pluies-inondations. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.