Orages : 13 départements sont désormais en alerte orange

De violents orages se sont abattus sur le Gard dans la nuit de mardi et mercredi, en particulier à Nîmes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passants s'abritent sous leur parapluie à Montpellier (Hérault), le 6 septembre 2022. (MAXPPP)

Le ciel continue de grogner. Les Alpes-de-Haute-Provence et le Var ont à leur tour été placés en vigilance orange aux orages, mercredi 7 septembre, en fin de matinée. Ils rejoignent l'Ain, l'Ardèche, Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Gard, l'Hérault, l'Isère, la Loire, la Haute-Loire, le Rhône et le Vaucluse. Par ailleurs, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l'Hérault et le Vaucluse sont également en alerte orange en raison des risques de pluies et d'inondations.

>> Suivez l'évolution des intempéries en direct

Des violents orages se sont abattus sur le Gard dans la nuit de mardi à mercredi, en particulier à Nîmes. Il est tombé jusqu'à 135 mm de pluie dans la ville, a déclaré un porte-parole des sapeurs-pompiers du département à l'AFP. "L'activité orageuse principale sur le Gard et l'Hérault se déplace en mer, écrit de son côté Météo France dans son bulletin. Au cours de la nuit, les quantités de précipitations ont été très importantes dans les régions de Nîmes (plus de 100 mm en 1 heure) et Montpellier (plus de 70 mm en 1 heure)."

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.