Intempéries dans le sud de la France : épisode cévenol

Chloé Nabédian, spécialiste météo, est sur le plateau de France 2 pour expliquer ce phénomène.

FRANCE 2

Ces intempéries qui frappent l'Hérault depuis le mercredi 12 octobre au soir sont "remarquables, car le niveau d'intensité est particulièrement important sur les départements concernés par la vigilance : l'Hérault et l'Aude essentiellement", explique Chloé Nabédian. C'est l'équivalent de "trois mois de pluies en l'espace de 48 heures seulement. Les pluies vont ensuite se déplacer en direction du comté niçois et de la région marseillaise".

Le pire est encore à prévoir

Le pire reste à prévoir, car c'est dans la nuit de ce jeudi 13 au vendredi 14 octobre "qu'il faut faire extrêmement attention, car il y a les cours d'eau qui vont réagir à ces pluies très soutenues et cela concerne le Lez, l'Hérault, l'Orbe ainsi que le Cèze", ajoute la journaliste météo. La région de Montpellier est également très surveillée, car "elle a déjà connu des épisodes similaires il y a deux ans, car cet épisode cévenol se répète assez régulièrement" .

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vagues déferlent à Sète (Hérault) lors des intempéries, le 27 février 2016.
Des vagues déferlent à Sète (Hérault) lors des intempéries, le 27 février 2016. (MAXPPP)