Tempête Gloria : un nouvel épisode pluvieux inquiète

Le pire est-il encore à venir dans les Pyrénées-Orientales ? Après une journée compliquée entre neige et pluie mardi 21 janvier, un nouvel épisode pluvieux est attendu dans la soirée. Le risque de crues est important. Météo France évoque un phénomène exceptionnel par sa durée, son intensité et pour un mois de janvier.

france 3

Les vagues à l'assaut du seuil des maisons d'Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales. Par précaution, un quartier au bord de la mer, construit à même le sable, a été évacué la veille au soir. Toutes les entrées des habitations ont été renforcées. Des rafales à plus de 80 km/h et des vagues de 5 mètres de haut, s'abattent depuis ce matin sur la Côte Vermeille. Le pic de Gloria n'est pas encore passé, alors, à Banyuls-sur-Mer, les policiers municipaux mettent en garde les habitants.

Dégager les accès aux villages

Le plus inquiétant reste les cours d'eau qui montent au fil des heures, car il est tombé depuis la veille l'équivalent de deux mois de précipitations. La route côtière qui file vers l'Espagne est inondée par endroits. À l'entrée de Cerbère, il a fallu dégager très vite un éboulement. De l'eau sur le littoral et beaucoup de neige dans les hauteurs du département, toute la journée, il a fallu dégager les accès aux villages de la vallée du Vallespir, couper des branches et relever des lignes électriques.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tempête Gloria lors de son passage en Espagne, le 20 janvier. 
La tempête Gloria lors de son passage en Espagne, le 20 janvier.  (JOSE JORDAN / AFP)