Tempête Gloria : "Pas de dégâts notables" dans les Pyrénées-Orientales mais "attention à la montée des eaux", préviennent les pompiers

La tempête Gloria n'a pas fait de gros dégâts pour l'instant mais elle perturbe la circulation des trains et sur les routes dans les Pyrénées-Orientales ce mardi. 

La tempête Gloria lors de son passage en Espagne, le 20 janvier. 
La tempête Gloria lors de son passage en Espagne, le 20 janvier.  (JOSE JORDAN / AFP)

Les Pyrénées-Orientales se réveillent sous la pluie et sous la neige mardi 21 janvier. La tempête Gloria s'abat sur le département, placé en vigilance orange neige-verglas et pluie inondation. "Il n'y a pas de dégâts majeurs à signaler", résumé sur franceinfo le contrôleur général des pompiers des Pyrénées-Orientales, même si Jean-Pierre Salles-Mazou met en avant quelques faits notables dans la nuit avec notamment des éboulements de terrain qui ont entrainé des coupures de routes. Le pompier prévient également que de fortes précipitations sont attendues dans la journée ainsi que mercredi.

Circulation SNCF suspendu sur certaines lignes 

La préfecture annonce que les transports en commun, déjà au ralenti, seront de nouveau suspendus ce mercredi sur certaines zones du département. La circulation SNCF est interrompue entre Perpignan et Narbonne, et entre Perpignan et Cerbère, annonce France Bleu Roussillon qui précise également que plus de 1 200 clients sont privés d’électricité à la suite des chutes de neige.

"La nuit a été plutôt calme", se réjouit le patron du service d’incendie et de secours (Sdis). La neige est descendue très bas, à 100 mètres d'altitude avec 10 cm sur certains secteurs et 30 cm de neige en montage, entre 500 et 1 000 mètres.

Sur les routes, la RD914 est coupée entre Cerbère et Banyuls dans les deux sens de circulation après des éboulements de terrain. Un poids lourd s'est également mis en travers de la chaussée sur l'autoroute A9. Celle-ci est fermée dans le sens France-Espagne, annonce la préfecture dans un communiqué.

Côté transports en commun, la circulation des cars scolaires et des bus de voyageurs est suspendue "ce mardi 21 janvier et mercredi 22 janvier toute la journée dans les secteurs du Conflent, du Haut Vallespir, de la Cerdagne et du Capcir", prévient la préfecture.

La préfecture appelle à la prudence 

La préfecture des Pyrénées-Orientales appelle les habitants à la plus grande prudence. Même son de cloche du colonel Jean-Pierre Salles-Mazou : "Il faut faire attention à l'aquaplaning en voiture, éviter de se promener en bord de mer ou en bord de rivière. Il faut être attentif à la montée des eaux, même si celle-ci sera progressive."

En effet, de fortes précipitations sont attendues dans la journée de mardi en plaine, avec 120 mm de pluie. De 100 à 200 mm pourraient tomber mercredi. "Les rivières vont gonfler et on peut s'attendre à quelques difficultés sur la partie basse du département", conclut le patron des pompiers.

390 sapeurs-pompiers sont mobilisés dont 35 militaires de la sécurité civile. Des renforts sont pré-positionnés notamment pour faire face aux risques d'inondation.