Tempête Dennis : le vent transforme le palais des congrès de Liège en "palais des con"

Plusieurs lettres qui surplombent le bâtiment se sont envolées, rebaptisant provisoirement l'enceinte. 

Le palais des congrès de Liège (Belgique), le 1er mai 2016. 
Le palais des congrès de Liège (Belgique), le 1er mai 2016.  (MAXPPP)

"Ce n'est pas une blague belge !", précise un internaute, en partageant sur Twitter la photo de l'enseigne du palais des congrès de Liège, en Belgique. Dimanche 16 février, les rafales de vents provoquées par la tempête Dennis ont en effet donné un air cocasse au bâtiment. En s'envolant du toit, les lettres G, R, E et S ont rebaptisé le palais des congrès en "palais des con". Un nouveau nom qui n'a pas manqué d'amuser les Liégeois, a relevé dimanche la RTBF ainsi que le quotidien Le Soir

 

La tempête Ciara avait déjà emporté deux lettres 

Le palais des congrès avait déjà perdu quelques lettres, emportées la semaine précédente par la tempète Ciara.

"A la suite de la première tempête Ciara, on avait une lettre qui avait été abimée. On a donc fait venir la semaine dernière un soudeur (...). En attendant, nous allons déplacer ces lettres et les mettre en sécurité pour ne pas qu'il y ait un danger et que les autres s'envolent aussi, et pour ne plus qu'il y ait ce qui passe sur la toile en ce moment avec les jeux de mots parfois un peu douteux", a réagi au micro de la RTBF Philippe Bernimolin, directeur de l'intercommunale qui gère le site.