Tempête Adrian : la Corse est en alerte rouge

Une tempête d'une ampleur exceptionnelle s'est abattue sur l'île lundi 29 octobre avec des vents à 160 km/h. 

France 2

Lundi 29 octobre à Ajaccio en Corse-du-Sud, la mer est démontée, les bateaux se fracassent contre les rochers. Depuis le milieu de l'après-midi, la tempête Adrian balaye la Corse et la houle s'est amplifiée. Un restaurant du front de mer a été submergé par les vagues. En Haute-Corse et en Corse-du-Sud, les autorités demandent aux habitants de rester confinés. Les rafales atteignent les 150 km/h.

Une mini-tornade

Sous les yeux d'une automobiliste, des arbres plient sous la force des vents et entravent la route. Les aéroports et les ports sont lundi 29 octobre au soir fermés. Deux départements ont été placés en alerte rouge. Plus à l'Est, une mini-tornade a frappé Porto-Vecchio et Aléria pendant de longues minutes. Des mobil-homes ont été réduits en pièces et des tuiles de toits se sont envolées. À Bastia (Haute-Corse), la mer envahit les quais et inonde certaines rues. Des opérations de secours ont lieu pour aider des habitants ou secourir des plaisanciers, prisonniers de leur bateau. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La Corse fait face à des vents violents, le 29 octobre 2018.
La Corse fait face à des vents violents, le 29 octobre 2018. (MAXPPP)