Météo : le trafic routier va encore se dégrader à cause des chutes de neige

L’épisode neigeux du vendredi 1er avril a surpris les automobilistes. Le journaliste Étienne Prigent, en direct de Firminy, près de Saint-Étienne, dans la Loire, décrit la situation actuelle.

La neige fait son grand retour vendredi 1er avril, perturbant la circulation dans de nombreux départements. "Le trafic routier peut encore parfois être délicat (...) mais vous voyez, il ne neige plus ou presque plus", rapporte le journaliste Étienne Prigent, en duplex depuis Firminy (Loire). Néanmoins, "la situation va encore se dégrader selon un axe qui partira des Pyrénées et passera par le Massif central jusqu’aux Alpes avec de fortes chutes de neige attendues dès cet après-midi sur la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme", détaille-t-il.

Les préfectures appellent à la vigilance

Les prochaines chutes de neige pourraient durer jusqu’à la nuit "avec des cumuls parfois importants, jusqu’à 25 centimètres au-dessus de 600 m d’altitude", poursuit le journaliste. Les températures vont nettement baisser, accentuant le risque de verglas. "Les préfectures de ces secteurs concernés appellent à la plus grande vigilance", rappelle Étienne Prigent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Météo : le trafic routier va encore se dégrader à cause des chutes de neige
Météo : le trafic routier va encore se dégrader à cause des chutes de neige (FRANCE 2)